Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 04:43

 

 

 

Pour les vacances de septembre bien méritées, nous avions décidé de découvrir une des îles du Vanuatu: Ambrym.

Un peu de culture avant de vous plonger dans notre périple(vive Wikipédia).

 

Le Vanuatu est situé au nord est de la Nouvelle calédonie, c'est une république composée de 80 îles pour la plupart volcaniques. Anciennement appelé Nouvelles hébrides , colonie gérée conjointement par le Royaume Uni et la France. depuis 1980 c'est une république indépendante qui a pris le nom de Vanuatu.Certaines îles parlent donc anglais ou français  en plus des 120 langues mélanésiennes, la langue parlée par tout le monde est le bislama qui est un mélange d'anglais avec quelques expressions françaises.Ce pays est peuplé de 192000 hbts.

 

Sans-titre.png

 

Après une heure de vol nous sommes arrivés sur l'île d'Efate et avons rejoint nos compagnons de trek à Port Vila capitale du Vanuatu avec 35000 hbts. Nous avons pu admirer la présentation des fuits et légumes au marché dans lequel nous avons dégusté des tomates au bon goût  de tomates du sud!!!!

 

P1050713

 

 

P1050711

 


 


P1050714Les femmes vendent, mangent et dorment sur place.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le lendemain nous devions prendre un avion pour rejoindre Ambrym mais il était annulé et nous avons dû être relogés dans un hôtel... 4 étoiles

 

P1050723

 

P1050720

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons apprécié ce luxe non prévu et au frais d'Air Vanuatu .

 

 

P1050728

 

P1050730P1050741

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Spas, coktails ,salle de muscu,  promenade en kayak et farniente, il fallait une préparation pour ce trek.

 

P1050755

 

 

Le lendemain est arrivé et nous avons pu prendre notre avion 18 places sans hôtesse et sans sac à vomi... l'arrivée à Craig Cove sur l'île d'Ambrym fût douce car l'atterrrissage se fait sur l'herbe.

 

 

P1050757

 

Petit aérodrome dans lequel il n'y a ni toilettes ni distributeur de boissons fraîches mais notre voiture nous attendait (ouf! car il n'y a que 5 voitures dans cette partie de l'île).

 

P1050759

 

P1050767Nous avons roulé 1 heure avant de rejoindre La linda village où nous avons rejoint nos guides et nos porteurs.

 

 

P1050777

 

Les hommes portent nos gros sacs à dos, les femmes les tentes  et les enfants nous ont suivis pendant une partie du trajet. Certains marchaient pieds nus, d'autres en claquettes et d'autres en chaussures diverses. Léonie a offert des chaussures aux enfants du village, cela fera sûrement des heureux.

 

P1050779P1050781

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les jeunes femmes qui nous accompagnaient étaient souriantes, et à en croire le volume sonore de leurs rires elles ont dû se raconter des histoires plutôt amusantes.

 

P1050783P1050789

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050785P1050794

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est le dos léger que nous avons abordé la montée vers la caldéra (partie effondrée du volcan ), nous avions moins de mérite à grimper d'un bon rythme mais nous sommes montées de 700m en 4heures.

P1050790Cette sculpture sur fougère arbrescente était le repère du quart de la montée, Léonie s'est appuyée sur elle en disant qu'elle n'y arrivearit pas.

 

P1050786P1050787  avec l'encouragement de Jimmy notre guide local , de Titou et de sa fille Mily, Léonie  a pousuivi la montée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici nos compagnons de trek: michel l'organisateur passionné par tous les volcans, Titou , Cécile et faustine.

 

P1050803La montée alternait entre longs passages dans la forêt humide et de courts passages dégagés avec des points de vue superbes sur la côte rocheuse et les sommets montagneux.

 

P1050804

 

 

P1050800

P1050805

Après 4 heures , nous arrivons enfin sur la caldéra avec une vue imprenable sur le volcan d'où sortent des gaz.

 

 

P1050808

Nous avons installé notre campement dans une forêt de palmiers et de fougères arborescentes.

 

IMGP0556Les guides ont emménagé ce camps de base en montant les réservoirs d'eau et en construisant cet abri bien utile pour se protéger de la pluie très présente .

 

P1050847Pub pour Décathlon avec les two secondes qui se sont avérées étanches mais encombrantes à transporter. La plus petite était celle des parents, nous étions un peu à l'étroit.....

 

 

P1050816Après une pause, nous sommes partis à l'ascencion du Marrum , laissant les trois filles récupérer de leurs heures de marche. Après 2 heures de montée en dévers nous avons  été récompensés de nos efforts : un spectacle "beau à pleurer "( dirait Michel)  s'offrait à nous . Dans l'obscurité le bouillonnnement  et les éclaboussures du lac de lave illuminent tout le ciel. Face à ce spectacle certains poussent des cris, d'autres restent silencieux mais aucun ne reste indifférent à ce moment que nous offre la nature.

P1050827P1050830

 

P1050820

Après ce spectacle et 2 heures de descente, nous voilà rentrés au camps.

 

 

Après une bonne nuit de repos (entrecoupée de nombreuses averses), nous sommes partis observer le Membo avec tout le groupe.

 

P1050856

 

Nous approchons du sommet dans un paysage lunaire puis nous grimpons sur une crête étroite avec une vue sur les anciennes coulées de lave recouvertes de mousses et  de quelques orchidées.

 

P1050855Au pied du sommet que vous voyez au fond se trouve notre camps de base.

 

P1050858Arrivés en haut nos guides Guidiane, Jimmy et Glenn installent les cordent afin de descendre dans le cratère mais le temps en décidera autrement. Le brouillard s'installe , les gaz remontent , il faut rebrousser chemin.

 

P1050863

 

P1050864P1050865

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050872Au camps de base tout se passe autour du feu que Jimmy, Guidiann ou Glenn met en route dés le matin avec du bois monté du village.

 

P1050925Guidiann sculpte des cuillères en bois .

 

 

P1050926

 

Glenn coupe des coeurs de palmier que nous appécions d'autant plus que nous n'avons aucun fruits ou légumes.

 

 

P1050927

 

 

Cécile profite du hamac entre 2 averses.

 

P1050924

 

 

 

 

 

 

 

 

Léonie surveille le feu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050873Le jour suivant nous repartons à la conquête du Membo, cette fois le cratère est dégagée.

 

P1050876La descente vers les entrailles de la terre commence, nous nous accrochons à la corde et nous approchons du trou du diable.Nous mettons des masques mais les guides n'ont pas l'air dérangés.

 

P1050877Les filles se régalent de descendre cette pente abrupte .

 

P1050889Le lac de lave est là bouillonnant, explosant , plus petit que le Marrum mais impressionnant car nous voyons les hautes falaises qui l'entourent.

 

P1050881

P1050904P1050903

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le retour vers le camps de base nous offra des vues magnifiques sur la Caldéra.

 

 

P1050913

 

P1050918Le coucher de soleil donne des couleurs presque irréelles aux différents reliefs.

 

P1050931Le lendemain nous sommes passés voir la fin de la coulée de lave de 1989 avant de retourner une dernière fois au Marrum (qui veut dire volcan dans la langue locale).

 

Nous espérions que Faustine pourrait enfin voir ce spectacle magique que nous ne reverrons peut-être plus.

 

P1050867Faustine est fin prête (en langage caldoche) pour affronter les gaz.

 

P1050935Nous montons avec le brouillard, arrivés au sommet il semble s'évaporer, nous avons croisé les doigts pour voir ou revoir ce gros lac de lave qui n'est apparu que depuis 2 ou 3 ans et peut disparaître dans les mois à venir.

Nous prenons conscience de la chance que nous avons ....

 

P1050937Faustine s'approche de la bouche et le spectacle s'offre à elle, je vois ses yeux briller, elle est subjuguée comme nous le sommes tous. Quel bonheur de vivre cela avec sa famille!!!!!!

 

P1050941

 

P1050943

P1050939Cette lave est de la roche en fusion qui monte à une température de 1200 degrés.

 

 

 

P1050948Après une nuit de rêves rougeoyants, nous quittons le camps en traversant la caldéra pendant 3 heures de paysages noirs , verdoyants ,moussus mais plats .

 

P1050949P1050957

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous redescendons les contreforts de la caldéra dans une forêt humide très dense , pour enfin rejoindre le village d'Endu .

 

P1050958

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050950  Nous apercevons parfois un bout de mer au travers les feuilles des palmiers et des tulipiers du Gabon.

 

P1050959

 

P1050961Sur la plage les gens du village nous ont préparés une surprise : décorations végétales, cabane pour se reposer et....

 

 

P1050965un buffet de fruits frais: papayes, pomelos, jus de coco  ... tout ce dont nous rêvions quand nous mangions nos pâtes, notre riz, notre thon, notre pâté...

 

P1050974P1050970

 

P1050967Les porteurs apprécient aussi la fin de cette descente.

 

 

 

P1050976Même dans le village tout est décoré avec des palmes et des hibiscus, les habitants nous accueillent avec beauté.

 

 

 


P1050978

 

Les cases sont construites à base de palmes de cocotiers tressées, et sont un peu surélevées.Il y a une case pour dormir, une case pour la cuisine, une case pour le feu, une case toilettes et douche.

 

P1050989P1050996

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous faisons la connaissance de la famille de Glenn: son fils Daniel et sa femme Hélène.

 

 

P1050983Nous allons faire nos courses dans un des trois magasins du villages qui compte 300 habitants. il y a de tout et à la fois presque rien. Il  y a peu d'alcool et c'est tant mieux car c'est un fléau le WE en NC . Ils ne boivent pas d'alcool, n'ont pas d'armes à feu mais ils ont le téléphone portable qui sert de montre , de lampe de poche et en plus de téléphone.

 

P1060028

 

P1050986Au Vanuatu les hommes prèfèrent le kava qu'ils vont boire dans les nakamals.

La racine est broyée , mélangée avec de l'eau puis filtée, ce qui donne une boisson aux vertus relaxantes. On la boit dans un shell(demie noix de coco).Nous avons observé la préparation et en avons bu: goût d'herbe et de tisane, la langue est un peu endormie mais il paraît qu'il faut en boire plus pour sentir les effets relaxants.Certains ont essayé d'exporter ces racines pour les utiliser comme enxiolytique mais cela ne se conserve pas bien.

 

P1050990Je ne sais pas si c'est le kava mais la nuit fût paisible bien que tous les coqs du village se sont relayés pour nous réveiller très tôt.

 

P1050984Nous avons visité l'école(payante et anglophone) qui compte 4 classes et 62 élèves.

P1060002Tous les affîchages sont écrits à la main, pas de photocopieuse(pas d'électricité) mais des enfants qui apprennent quand même avec le sourire.

 

P1060003L'uniforme est obligatoire ... quand il est propre...

 

P1060001Les enfants étaient contents de nous montrer leurs classes mais ils rigolaient de notre étonnement .

 

 

P1060012Rendons hommage à la maternelle, ici il y a une kinder scool dans laquelle nous avons vu les oeuvres des enfants(empreintes,tracés divers à la peinture sur des bouts de feuilles). ce jour là pas de classe car l'instit a du se rendre à Port Vila  et bien sûr pas de remplaçant qui vient avec une des seules voitures de l'ouest (2 ou 3 voitures).

 

P1050991Nous faisons le tour du village: la grand mère prépare les palmes pour tisser.

 

P1060033

La fille tisse des paniers avec des palmes de cocotier.

 

P1050993

 

La belle fille tisse un panier qu'elle m'a offert .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1060030

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une autre femme coud avec une singer et la force du poignet (petite pensée pour lydie qui ne doit pas envier les conditions de cette jeune femme).

 

P1060022Une autre prépare le lap lap: morceaux de magnoc ou igname ou courge recouvert de coco râpée enveloppés dans des feuilles de bananier et cuit dans des pierres chaudes.Nous avons goûté ce plat: c'est bon mais estouffadou.

 

P1060023Les hommes avaient préparé un spectacle qui nous permettait de comprendre comment leurs ancêtres chassaient des cochons sauvages,des poules ... avec des pièges.

 

P1060025P1060027Ils nous ont offert une danse traditionnelle en tenue qui a fait rire les enfants du village qui n'ont plus l'habitude de voir leurs papas vêtus si légèrement.

 

P1060015Nous avons visité la case sur pilotis de notre guide Guidiann (encore célibataire et très bricoleur).On peut apercevoir un dessin de Jésus: ils sont très croyants mais pratiquent aussi la magie noire.

 

P1060037

 

Le lendemain matin , après avoir dit aurevoir à Calo la mascotte du village qui se promène avec un couteau à la main à à peine 15 mois et ...P1060035

embrassé le plus jeune du village dans les bras de sa maman accueillante et souriante... nous avons quitté  Endu et ses habitants chaleureux.

 

P1060039 

 

Mais avant d'embarquer dans notre petit avion , nous avons rencontré Tom qui perpétue la tradition des dessins qui étaient un moyen de communication entre les différents groupes linguistiques.

P1060041

 

 

P1060044

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il dessine sans lever le doigt du sol, il connaît une trentaine de dessins et ceux-ci sont classés au patrimoine de l'UNESCO afin de mettre en place une formation qui permettra de ne pas perdre cette tradition.

 

 

P1060047

 

 

Notre avion était à l'heure et s'il avait été annulé , sur Ambrym nous n'aurions pas été logés dans un hôtel 4 étoiles (il y aucun hôtel).P1060054Dernière vue sur Ambrym.

 

 

Après ce vol, nous avons passé une nuit et un jour à Port Vila mais pas de possiblité de faire chausser la carte bleue car dés le samedi 12h tous les magasins sont fermés. Nous étions hors du temps et nous allons retrouvés un bon lit avec bonheur mais pas la ville. Nous avons la chance d'avoir vu ces lacs de lave, d'avoir rencontré les habitants d'Endu. C'est sûr nous avons encore d'autres îles à découvrir, d'autres rencontres à faire au Vanuatu.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

LE PION MORT 06/08/2014 11:29

Reportage excellent avec photos "parlantes", mais pour quoi faut-il que le plaisir soit gâché par beaucoup tr de "fôtes d'orthographe"? Dommage!

chatonnier 17/01/2014 07:25

Bonjour nous voudrions faire le même trek... Avez vous les contactes s'il vous plait. Nous ne voulons pas passer par un organise, et le votre est tout ta fait ce qu'on recherche, aventure simplicité, et authenticité !
Dans l'attente de vous lire sur mon adresse mail...
merci bien cordialement

Windenberger 17/01/2014 08:34

http://michelmassa3.wix.com/volcansvanuatu
Voici le site internet de l'organisateur de ce style de treck , il habite à Nouméa et peut proposer plusieurs circuits. Nous étions partis de Nouméa et avions apprécié le côté simple et pourtant bien encadré. Michel Massat saura vous conseiller , vous pouvez lui dire que vous venez de notre part . Bonne préparation.
Odile

chatonnier 02/09/2013 13:18

Bonjour,
Nous aimerions faire un trek, et je vois le votre ! magnifique !
Avec qui avez vous organisez tout ça ?
Dans l'attente de votre réponse.

SArah

chatonnier 17/01/2014 07:27

merci ! je n'avais pas vu votre réponse ! merci beaucoup !!!

famille.winden 24/09/2013 07:54

Bonjour
Je viens juste de voir votre message
Le trek que nous avons réalisé aux Vanuatu est organisé par Michel Massat qui habite en Nouvelle Calédonie et travaille souvent pour Aventure et Volcan. Voici le lien
Volcansvanuatu.blospot.com
Ce fut une expérience extraordinaire dont nos filles et nous gardons des images que nous ne sommes pas prêts de revoir.

tribu chanloup de la poiiiinte à la dorade .. 23/09/2010 23:48


uawwwwwwwwwwwwwwww!!! bô très bô reportage fôto ...et .. séjour très très sportif ... euh ... nous avons été plus flemmmards et avons roulé en 4X4 pour accéder au volcan lol !!!bisou à vous 4


Régine 23/09/2010 16:54


merci la belle pour ces bons et beaux moments , loin de ...........de tout ...de vous ...de nous ......


Présentation

  • : Le blog des Winden
  • Le blog des Winden
  • : Notre vie en Calédonie et nos voyages dans le Pacifique (Australie, Vanuatu...)
  • Contact

Recherche

Liens