Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 04:36

 

 Notre périple en Australie était vraiment axé sur la découverte des animaux dans leur milieu naturel. Nous avions peur d'être déçus mais dès notre séjour à Sydney nous avions déjà vu beaucoup d'oiseaux.

Je vous laisse découvrir en images toutes les rencontres que nous avons faites .

 

P1070446

Ce fût notre première rencontre avec un loriquet (je pense que c'est de la famille des perruches): leurs couleurs sont toujours très contrastées et repérables.


P1070476

Dans la famille des loriquets: le menthe, citron, grenadine, cuiraso ou un joli cocktail naturel. Léonie avait devant elle une centaine d'oiseaux.

 

P1070482

 

 

 

 

 

 

 

Dans le genre pas farouche et demandeur de miettes : le gros spécimen ici en photo est aussi un loriquet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070626

 

 

 

 

 

 

Le kakatoés est plus discret visuellement mais à un cri qui ne vous donne pas envie de rester près de lui.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070656Dans la famille des oiseaux nous sommes allés voir de près les manchots (ou pingouins) pygmés : à la nuit tombée ils reviennent tous ensemble de leur journée de pêche et ils rejoignent leur progéniture restée dans le nid . Cette photo n'est pas la mienne car dans ce parc il était interdit de prendre des photos pour ne pas les déranger (c'est la nuit) mais je peux vous dire que les japonais présents ont réussi à sortir leur appareil pour mitrailler au flash certains spécimens .

 


P1070461Ce lézard a passé tout le temps de notre pique nique à 2 mètres de nous , il se réchauffait au soleil et notre présence ne semblait pas le déranger.

 


 

P1070765Notre première rencontre avec des kangourous vivants (les morts ont été très nombreux en bord de route). Nous avions l'impression qu'ils nous regardaient passer.

 

P1070582Le parc de Wilson Promotory: un des endroits où nous en avons vu le plus grand nombre de kangourous et surtout où nous avons passé du temps à les regarder vivre en groupe. Il fallait souvent attendre le coucher du soleil pour voir venir les kangourous brouter de l'herbe dans les près. La journée ils dorment à l'ombre!

 

P1070955Tentative d'approche par Jef mais même si les kangourous se rapprochent beaucoup des habitations, ils aiment garder une distance de sécurité.

P1080017On pourrait croire que ce gros lapin sort du bungalow pour voir qui vient chez lui.

 

P1080085

 

 

 

Les moins sauvages étaient les wallabies sur Kangaroo Island.

 

 

 

 

 

 

 

 

P1080008

 

 

 

Les wallabies sont sont de la taille d'un gros lapin et se montrent même dans la journée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1080093P1080098

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070811

 

Nous avions cru que nous ne verrions les koalas que de loin et endormis comme celui-ci.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070804

 

 

Nous  nous trompions car nous en avons vus qui grimpaient pour rejoindre une branche plus fournie en feuilles d'eucalyptus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070827

 

 

 

 

Les filles avaient l'impression que celui-ci se faisait les griffes  mais lentement bien-sûr.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070838

 

Ce koala paisible qui mange ses feuilles fût une star car étant à 1 mètre du sol il se fît photographier par tous les touristes nous y compris .

 

P1070840Léonie voulut le nourrir et elle réussit à lui caresser un patte: trop doux!!!!

 

P1070845Faustine l'a trouvé "trop mignon".

 

P1070849

 

 

 

 

 

 

 

Moi j'ai espéré qu'il ne me tombe pas dessus .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070970Lors de notre séjour sur Kangaroo island nous sommes allés voir la colonie de phoques à fourrure de Nouvelle Zélande: ils se prélassent au soleil, jouent dans l'eau. Ils ont une fourrure étanche qui leur permet de rester peu de temps hors de l'eau pour se faire sècher.

 

P1070988A les voir se reposer au soleil on dirait presqu'il fait chaud .... pourtant nous étions refroidis même avec nos fourrures polaires...

 

P1080139Les lions de mer quant à eux ont une fourrure qui n'est pas étanche et sont donc obligés de rester plusieurs jours à se faire sècher avant de repartir pêcher.

 

P1080121

 

 

Moins joueurs que les phoques mais profitant pleinement du repos.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1080137La difficulté étant le sèchage sous le cou (un peu comme nous pour le bronzage du cou!!!).

 

P1080146Les filles aimaient voir les bébés têter puis s'endormir sur leur maman.

 

 

 

 

Nous espérions voir des ornithorynques mais ils se cachent et ils ne sont pas très nombreux. Nous n'avons pas cherché à voir des serpents et n'en avons vus qu'écrasés.

La faune austalienne est riche et il est encore possible de voir des animaux ailleurs que dans des zoos ou des parcs animaliers .

 

Une vraie chance d'avoir vu tous ses animaux.

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

cypès sylvie 26/05/2011 17:17


Coucou, me revoilou,

Après notre cambriolage du mois de Février je n'ai plus d'ordi à la maison, donc je profite d'un moment de calme au bureau à Sète pour regarder tous vos reportages....que de magnifiques moments
passés en famille, c'est que du bonheur de vous voir si heureux je vous embrasse tous trés forts, vous me manquez....
Bisous+++++++++
Sylvie


Présentation

  • : Le blog des Winden
  • Le blog des Winden
  • : Notre vie en Calédonie et nos voyages dans le Pacifique (Australie, Vanuatu...)
  • Contact

Recherche

Liens